Archives mensuelles : octobre 2017

Séminaire du Laboratoire d’analyses socio-anthropologiques du contemporain

                  

 


Séminaire du Laboratoire d’analyses socio-anthropologiques du contemporain

Université Paris-Nanterre – Bâtiment D – Salle D501

 

PROGRAMME 2017 – 2018



Jeudi 14 décembre 2017 – 17 h / 19 h

Louis JESU

Asymétrie de sexe et normes genrées

dans le recrutement social des pratiquant.e.s du hip-hop en France


Jeudi 8 février 2018 – 17 h / 19 h

Emmanuelle SAVIGNAC

Observer et analyser les usages du jeu en entreprise :

pour une anthropologie des cadres et de la modélisation


Jeudi 12 avril 2018 – 17 h / 19 h

Isabelle BOISCLAIR

Représentations de la masturbation dans la littérature et dans les arts


Jeudi 24 mai 2018 – 17 h / 19 h

Aurélia GUALDO

L’engagement des créateurs pour la mode

 

Journées d’études “Quelles relations entre la maison et le musée ? Cultures matérielles et mémoires domestiques”

Les journées d’étude internationales “Quelles relations entre la maison et le musée ? Cultures matérielles et mémoires domestiques” se dérouleront les 30 novembre et 1er décembre 2017 sur le site Pouchet du CNRS à Paris.

Ces deux journées réuniront 11 interventions réparties en 4 sessions thématiques.

Elles visent à créer une fenêtre de comparaison et de dialogue autour des processus mémoriels engagés dans l’exposition et la muséification des objets et des espaces domestiques. Si des études existent sur l’habitat, la mémoire et les musées, le croisement entre ces champs se fait plus rarement. Espace de construction d’un récit matériel et sensible ouvrant parfois sur un discours mémoriel officiel (Hooper-Greenhill, 2000), le musée s’est progressivement diversifié. Il renvoie aujourd’hui à une grande variété de formes : musée national, municipal, associatif, privé, écomusée, ego-musée mais aussi espaces domestiques musealisés, performance scénographique, etc. Des contextes domestiques et/ou informels aux contextes les plus institutionnels, c’est en tant que dispositif permettant la mise en scène d’une sélection d’objets que nous aborderons le musée lors de ces journées. Celui-ci nous intéresse dès lors qu’il aide à interroger le traitement patrimonial de l’intérieur domestique, et par là, les processus mnémoniques qui s’y engagent. Que se passe-t-il lorsque les principes muséaux de collection et d’exposition pénètrent dans l’espace domestique ? Et à l’inverse, que voit-on lorsque le domestique s’invite dans l’espace du musée ?

Programme détaillé

Jeudi 30 novembre

9 h 30 – Accueil – Introduction

10 h 30 – SESSION 1 – DE MAISON EN MUSEE (Modération : Thierry Bonnot)  Anne Monjaret (Ethnologue, sociologue, Directrice de recherche – CNRS, IIAC-LAHIC/CNRS, EHESS, Présidente de la SEF)  « Demeure(r). Penser l’habiter muséal ou la rhétorique d’une mémoire domestique au Chili »  Francisca Marquez (Anthropologue, sociologue, Professeure de l’Université Alberto Hurtado) « Mémoires et résistances. Maisons de tortures, musées et vestiges de la quotidienneté »

14h – SESSION 2 – LE MUSEE ET SES RAPPORTS AU DOMESTIQUE (Modération : Manuel Charpy)  Irene Picichè (Anthropologue, Doctorante en Cotutelle – EHESS, IIAC-LAHIC/CNRS-EHESS, Université de Bologne) « Transformer l’ordinaire en extraordinaire. Les musées des objets ordinaires et le partage de la mémoire individuelle ».  Martine Segalen (Ethnologue, Professeur des universités émérite, Université Paris Nanterre) « Espaces domestiques, espaces de travail. Au MNATP, le sensible gommé par le technique ? »

16 h – Véronique Dassié (Ethnologue, Chargée de recherche – CNRS, IDEMEC/CNRS- Université Aix-Marseille)  « Exposer des objets domestiques ou le partage affectif des mémoires »
Florencia Muñoz-Ebensperger (Anthropologue, Doctorante – EHESS, IIAC-LAHIC/CNRS-EHESS)  « Le domestique à travers les objets : expérience d’une ethnographie-installation des appartements d’une rue à Paris ».

 

Vendredi 1er décembre

10h – SESSION 3 – MAISON DU SOUVENIR – MUSEE DE SOI, POUR SOI (Modération : Martine Segalen)  Manuel Charpy (Historien, Chargé de recherche – CNRS, IRHiS, Université Lille 3)  « L’intérieur bourgeois au XIXe siècle : un musée de la vie domestique » ?  Matteo Aria (Anthropologue, Chercheur, Université de Rome, La Sapienza) et Fabio Dei (Anthropologue, Professeur, Université de Pise)  « La densité des choses : culture matérielle domestique dans la Toscane d’aujourd’hui »
Norah Benarrosh-Orsoni (Anthropologue, Post-doctorante CETOBaC –  EHESS) « La vitrina roumaine comme mémoire des migrations post-communistes : itinéraires d’objets et esthétiques domestiques ».
14h – SESSION 4- MAISONS PATRIMONIALISEES Modération : Véronique Dassié

Thierry Bonnot (Anthropologue, Chargé de recherche – CNRS, IRIS/CNRS-EHESS- Université Paris 13- INSERM)  « Patrimoine familial et objets industriels : domestiquer l’usine et muséifier la maison »  Francesca Sbardella (Anthropologue et historienne des religions, Maître de conférences, Département Histoire Cultures Civilisations, Université de Bologne) « Construire des reliques : processus de patrimonialisation au sein de la famille monastique »

 

Séminaire Anthropologie des Mondes de la Mode (AMM) – 2017-2018

 


 


Les formes de la transmission

 

Dates :

Les jeudi 16 novembre, 14 décembre, 11 janvier, 17 mai de 10h-13h, 07 juin de 14h à 18h, CNRS site Pouchet, 59/61 rue Pouchet, 75017 Paris. Le vendredi 06 avril 2018 de 09h30 à 18h30, – Musée du Quai Branly, 37 Quai Branly, 75007 Paris (journée d’étude réservée aux étudiants EHESS et Parsons Paris)

Lieu : Variable en fonction des dates – voir programme

Organisation :

Séminaire organisé par Anne Monjaret, ethnologue, sociologue, IIAC-LAHIC, CNRS, EHESS, Présidente de la SEF, et Kristell Blache-Comte, anthropologue, IIAC-LAHIC, CNRS, EHESS, Photographe. Contact : anne.monjaret@ehess.fr, kristell.blache-comte@ehess.fr

Présentation :

Le séminaire de recherche «Anthropologie des mondes de la mode » (AMM), initié en octobre 2015 dans le cadre des activités de l’IIAC- équipe LAHIC, et en partenariat avec la Société d’ethnologie française (SEF),se veut un lieu de rencontre et d’échange, qui vise à réunir chercheurs, étudiants et professionnels, s’intéressant à la mode, entendu ici comme un espace économique, créatif, technologique, professionnel, social, patrimonial et politique, mais aussi comme un espace de mise en scène et de communication des apparences. Phénomène sociologique, la mode est à la fois plurielle, intemporelle et sans localisation, opérant des allers-retours entre les époques et les cultures, tout en restant attachée à des territoires et des traditions.

Le séminaire fera, cette année, de la question de la transmission son nouvel axe de réflexion. Les mondes de la mode sont chargés d’histoires, de mémoires, d’imaginaires, de symboles. L’histoire de la mode est là pour nous le rappeler. Cependant, nous souhaitons dépasser une approche traditionnellement historique de la mode, et nous inscrire dans une approche anthropologique et sociologique de celle-ci, la considérant en tant que témoin privilégié des pratiques contemporaines et des changements sociaux et culturels. Nous proposons cette année d’étudier les formes de transmission de la mode à partir de notions-clés comme mémoire, formation, héritage, conservation, etc. Nous tenterons d’approcher cette réalité a priori intangible qu’est la transmission en nous intéressant à des contextes, milieux, paysages divers, au sein desquels prennent place acteurs et objets, en somme ce que nous nommons les mondes de la mode… Une journée d’étude en co-organisation avec Parsons Paris (Université The New School, New York) sera consacrée à la question des déplacements, des circulations. Par ailleurs, poursuivant la collaboration franco-japonaise, des rencontres sont prévues à Tokyo.

Programme :

Séance 1 – Apprentissage : 16 novembre 2017, 10h-13h – CNRS, 59/61 Rue Pouchet, 75017 Paris – Salle de conférence

Isabelle Chave, Conservateur en chef du patrimoine, département du Pilotage de la recherche et de la Politique scientifique, Ministère de la Culture et de la Communication (DGP) et Elodie Bayart, titulaire d’un Master 2 Ethnologie, muséographie, patrimoine immatériel et collections, Université de Strasbourg

« La transmission des savoir-faire au sein des métiers de la mode : apports d’une approche par le patrimoine culturel immatériel. »

Nicolas Divert, Sociologue, Maître de conférences en sciences de l’éducation, LIRTES, UPEC

« Un bac pro dans la mode ? Les ambiguïtés d’un diplôme ouvrier. »

Colette Huchard, Costumière, Professeur en histoire du costume

« La mode: un apprentissage à la croisée des chemins. »

Comment s’y rendre ?

Séance 2 – Héritage : 14 décembre 2017, 10h-13h – CNRS, 59/61 Rue Pouchet, 75017 Paris – Salle 159

Anthony Mathé, Chercheur indépendant, Chargé de cours à l’université Paris Descartes, Directeur du cabinet de conseil Sémiolab

« Regards sémiologiques sur l’héritage. Dette ou jackpot ? »

Jing Wang, Anthropologue, Doctorante, IIAC-LAHIC, CNRS, EHESS, Membre associé de l’équipe de recherche “Les chinois de France”.

« Les chaussures Chanel de ma grand-mère sont en cendres : mémoires familiales sur un marché de luxe. »

Ange Pryia, Anthropologue, Doctorante, CEIAS, CNRS, EHESS

« Le phénomène des “antic jewellery” en Inde du Sud. Des bijoux “modernes” fabriqués sur la base de modèles “anciens”, quel(s) héritage(s)? »

Comment s’y rendre ? 

Séance 3 – Mémoires : 11 janvier 2018, 10h-13h – CNRS, 59/61 Rue Pouchet, 75017 Paris – Salle de conférence

Anne Monjaret, Ethnologue, Sociologue, Directrice de recherche, IIAC-LAHIC, CNRS, EHESS, Présidente de la SEF

« Devenir femme… Les mémoires couturières ou la jeunesse retrouvée à Fécamp »

Fanny Gallot, Historienne, Maîtresse de conférences en histoire contemporaine, ESPE-CRHEC, Université Paris-Est Créteil Val de Marne

« Histoire et mémoires de la lingerie. »

Valérie Mréjen, Artiste, Pascal Gautrand, Designer et consultant, Made in Town

« Déshabillé. »

Comment s’y rendre ?

Journée d’étude – Fashion Displaced : 06 avril 2018, 9h30-18h30 – Musée du Quai Branly, 37 Quai Branly, 75007 Paris – salle de cinéma

Le programme sera communiqué ultérieurement.

Journée d’étude co-organisée par le Séminaire Anthropologie des Mondes de la Mode (IIAC-LAHIC, CNRS, EHESS, SEF), Anthropo Design Research Lab et Fashion Theory Research Lab (Parsons Paris, Université The New School, New York).  Evènement fermé, réservé aux étudiants EHESS et Parsons Paris.

Comment s’y rendre ?

Joint seminar – Art inside Fashion, Fashion inside Art: 3 et 4 mars 2018, 10h-18h – Bunka Gakuen Unversity & National Art Museum, Tokyo

Co-organisé par le Séminaire « Anthropologie des Mondes de la Mode » (IIAC-LAHIC, CNRS, EHESS, SEF) et le « Transboundary Fashion Seminar 3.3 » (Art Sciences & Fashion Studies department, Bunka Gakuen University, Tokyo, JSPS)

Comment s’y rendre ?

Séance 4 – Conservation : 17 mai 2018, 10h-13h – CNRS, 59/61 Rue Pouchet, 75017 Paris – Salle de conférence

Nick Rees-Roberts, Professeur des Universités en Sciences de l’Information et de la Communication, Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3

« Fashion Film : mode, cinéma et archives numériques. »

Renaud Cambuzat, Photographe

« Enregistrer l’air du temps. »

Christophe Granger, Historien, Chercheur au Centre d’histoire sociale du 20e siècle, Université Paris 1

« En été, fais-ce qu’il te plaît. Saison, mode et pratiques d’apparence. »

Comment s’y rendre ?

Séance 5 – Rencontre autour du numéro La fabrique de la mode, revue Terrains/Théories : 07 juin 2018, 14h-18h – CNRS, 59/61 Rue Pouchet, 75017 Paris – Salle de conférence

Le programme sera communiqué ultérieurement.

En présence des rédacteurs de la revue, des coordinateurs du numéro et de quelques auteurs.

Comment s’y rendre ?